Ecoles

Adopter un plan de rénovation des écoles et les adapter au réchauffement climatique.

Marseille a abandonné ses écoles. Un quart des 470 écoles de Marseille nécessite des travaux urgents et importants : bâti délabré, fuites, amiante, toilettes inutilisables, panne de chauffage. Sans parler des cours de récréation bétonnées et sans abri contre le soleil et la chaleur, des cantines servant des plats peu appétissants dans des barquettes en plastique, des grèves régulières de personnels travaillant dans des conditions difficiles, de la carte scolaire redessinée selon les envies des élu·es. Les parents n’en peuvent plus et se battent en vain pour pallier les nombreux dysfonctionnements de cette administration.

Nous déploierons un plan de rénovation des écoles marseillaises : un quart des écoles seront rénovées au cours de la mandature, en maîtrise d’ouvrage publique, pour un montant évalué à 82 millions d’euros en 6 ans. Il s’agira de restaurer les bâtiments délabrés et de régler les problèmes d’étanchéité, d’isolation, d’hygiène et de sécurité, avec installation d’équipement de production d’énergie (panneaux solaires , géothermie).

Nous construirons 12 nouveaux groupes scolaires pendant le mandat pour accueillir les 600 nouveaux élèves à scolariser chaque année (coût évalué à 120 millions d’euros). Ces nouvelles écoles respecteront les normes environnementales les plus exigeantes, notamment en matière d’isolation thermique.

Les rénovations et constructions suivront les principes suivants : végétalisation des cours de récréation et dé-bétonnisation pour créer des îlots de fraîcheur ; transition progressive des cantines au bio et au local ; renforcement de l’encadrement de la pause méridienne et du périscolaire ; amélioration des conditions de travail des personnels municipaux.