Propreté

Déployer un Plan de propreté et de valorisation de nos déchets

Déjections canines, mégots, bouteilles en plastique et déchets de tous genres jonchent les trottoirs de notre ville, sans oublier les détritus sur les plages et dans la mer, les décharges sauvages et les déchets industriels sur d’anciens sites industriels et des terrains vagues pollués. Le constat est accablant et la situation très pénible pour les Marseillais.es. Nous lutterons contre cette situation dramatique en réduisant les déchets produits sur notre territoire, en valorisant les déchets restants et en verbalisant l’incivisme dans nos rues.

La réduction de la production de déchets passe par un plan Zéro Plastique à l’horizon 2026 : éliminer les produits plastiques à usage unique de tous les achats publics ; promouvoir les emballages réutilisables, la vente en vrac et la consigne.

La valorisation des déchets nécessite une restructuration en profondeur des services métropolitains de collecte et de la propreté : davantage de poubelles (tri, déjections canines, mégots…), compost urbain, usines de traitements des déchets triés, amélioration de la revente des produits finaux. Ces mesures seront complétées par l’amélioration du réseau de déchetteries. Organiser la seconde vie des déchets verts, en installant des stations de compostage dont le contenu est réutilisé localement, dans les espaces verts de la ville par exemple.

Nous recréerons une Police de la propreté, qui jouera un rôle de prévention, d’éducation et de verbalisation de toutes les incivilités (déjections canines, mégots, jets de déchets plastiques et déchetteries sauvages).